Productivité dominicale

image

Dimanche pluvieux :
des gâteaux régressifs
apportent la douceur.
Mel 1/2/16

Bon alors en vrai : vu que mon virus me rendait les jambes en coton (samedi : certain ; dimanche : textile mixte mais bon il FALLAIT que je finisse la saison 1 de « The Américans » –> influencée par Caro et les filles du rades je suis devenue fan) c’est Monsieur Mel qui s’est lâché sur le four… en même temps ça fait 2-3 week-end qu’il est dans un trip de dimanche après midi régressif (en vrai : il voulait faire les gaufres de sa Mamie, hier… ou des crêpes… ou n’importe quoi qui se mange avec de la vergeoise ou rappelle le spéculoos ou le cramique). Donc il me « vole » mes succès d’enfance : après le gâteau aux pommes inratable (détourné d’une recette Tupperware), il a pioché dans le Ginette Mathiot ce week-end : les biscuits à la cannelle ne sont pas sur la photo parce qu’on les a mangé (ben, heu…), en revanche on voit des « je sais pas quoi » (les pâles) qu’il a amélioré avec des épices à pain d’épices (une excellente idée) et des rochers noix de coco (il est allé chercher la recette ailleurs : je sais pas où, faudra que je le fasse parler, elle est meilleur que celle du Mathiot ET du Elle pâtisserie).

Alors bon, que Monsieur Mel me pique tout : bon OK c’est pas mal, j’aime bien jouer le rôle du jury Top Chef (j’ai pas trouvé de lien YouTube montrant Philippe Etchebest qui liquéfie un candidat, j’en suis fort marrie). Mais qu’il arrive DU PREMIER COUP à améliorer un de mes basiques des dimanches pluvieux de mon enfance…. je suis à « ça » d’être vexée. Je vais soigner mon amour propre avec un café et les 3 derniers rochers, tiens…

Du coup heu… une petite chanson ?

Edit : en cas de toux, il semble que le cacao soit indiqué  (si j’avais su cela samedi…)

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Productivité dominicale

  1. Alors, si c’est possible, je veux bien les recettes des « je sais pas quoi » (rien que le mot épices me fait saliver) et des biscuits à la canelle ; biscuits dont je donnerai (éventuellement) une partie à Amélie pour la remercier d’être en train de me traduire (après des, encore !, des, pfffffff mais on peut pas te donner des liens en français, des, mais t’as pas ton Harraps dans la bibliothèque, et j’en passe) (et kiceki qui lui a donné le goût de l’anglais, qui l’a (plus ou moins) obligée à regarder en vost certains films ???), enfin bref, ma fille est en train de me traduire (entre autres) ton lien pour le chocolat guérisseur (et en plus comme elle fait des études d’infirmière, ça l’instruit !) mais je ne m’étalerai pas sur l’ingratitude des enfants et le dévouement sans limite d’une mère 😉
    Tu prêtes Monsieur Mel parfois ?!!!!! (bon ok je connais la réponse !)

    J'aime

  2. Monsieur Mel se prête tout seul : faut voir avec lui… (faut le nourrir & l’abreuver : il est pas forcément économique, hein…)
    Les recettes sont dans le Ginette Mathiot (édition 1994) n°1581 « Gâteaux aux raisins » (y’a de la cannelle dedans aussi) & n°1589 « Sablés croquants » enrichis d’épices à pain d’épice (désolée, les droits d’auteur tout ça… je ne recopie pas « en public » (déformation professionnelle on va dire…)

    J'aime

  3. Tant pis ! Je suis encore plus dépitée d’avoir égaré mon Ginette (et pas que lui d’ailleurs grrrr) lors d’un xème déménagement. Et j’en ai encore jamais vu chez les bouquinistes, ni dans les brocantes (ceci dit je ne cherchais pas vraiment) ; ces fameux droits d’auteur, j’ai fort souvent tendance à les oublier (pas bien je sais).

    J'aime

  4. Bah y’en a sur ebay (à des prix des variés ceci dit…).
    Heu… les droits d’auteur : quand c’est une blague « entre nous » : c’est une blague de ma part, hein ! En revanche, une oeuvre éditée, là je n’aime pas diffuser online.

    J'aime

  5. Oui j’avais bien compris ! Mais je parlais aussi des oeuvres éditées pour lesquelles j’avoue ne pas y penser et ce depuis que j’ai compris le fonctionnement de la photocopieuse bien plus pratique à manier que le truc que mes profs utilisaient avant (au siècle dernier pour reprendre ton expression !) et dont j’ai carrément oublié le nom mais bien souvent ils nous disaient de faire attention car ils n’avaient pas pris les textes autorisés 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s